Vous êtes nombreuses à me poser des questions sur les névralgies d’Arnold… Cela doit faire au moins un an que je vous dit que je vous ferai un article… et je traine à vous l’écrire… Ayant un petit peu de temps devant moi et des nouvelles questions à ce sujet je me suis dit que le bon moment était venu pour rédiger cet article.

Les névralgies d’Arnold, c’est quoi ? 


La névralgie d'Arnold (NA) ou arnoldalgie ou névralgie du grand occipital est une neuropathie périphérique du cou et de la tête caractérisée par une « céphalée paroxystique unilatérale d’origine cervicale », causée par une « irritation ou une compression du grand nerf occipital (GNO) postérieur et/ou du petit nerf occipital » (le nerf d’Arnold)

Les causes de la Névralgie d’Arnold 


Quand on fait des recherches on voit que cela peut venir de manière spontanée, ou bien de manière provoquée comme lors d’une chute ou un accident de la route ayant provoqué des douleurs aux cervicales. Cela a été mon cas après mon accident dont je vous parlais ici
En sortant de l’hôpital, je sentais que j’avais des douleurs aux cervicales mais les médecins me disaient que c’était normal avec le choc… Sauf que 2/3 semaines après j’avais de plus en plus mal. J’ai commencé par aller voir un ostéopathe qui m’a soulagé mais à court terme… Ensuite je suis retournée chez le médecin, on a fait des radios et on a bien vu que mon rachis cervical en avait pris un bon coup ! J’ai donc enchaîné, session de kiné, ostéopathe, arrête de travail, anti douleurs… Au début je faisais des crises toutes les 2 ou 3 semaines, ensuite cela s’est un peu espacé… Et des fois j’arrive même à les contrôler.


Les douleurs


Alors au niveau des douleurs qu’est ce que l’on ressent? déjà moi j’avais super mal aux cervicales, des fois la mâchoire irradiée, mal vers les tempes et des migraines mais d’une telle violence qu’elles sont indescriptible… On sent des irradiations du nerfs d’Arnold jusqu’aux yeux, au-dessus des paupières, vers le sourcil… C'est assez insupportable.

Comment maîtriser / soulager les névralgies d’Arnold ? 


Déjà pour moi l’étape importante au début c’est d’aller voir un kiné et un ostéopathe et j’insiste sur les deux… L’ostéopathe va travailler en profondeur sur votre nerf et le kiné va travailler plus en douceur (un kiné ne vous acceptera pas si vous n’avez pas d’ordonnance délivrée par un médecin). 

Personnellement j’ai fait 2 séances d’ostéopathe je crois, et cela fait 18 mois que je vais chez le kiné toutes les semaines. C’est long, très long mais cela me fait du bien… Bon il faut dire que j’avais le rachis cervical complètement abîmé donc on ne travaille pas que sur mon nerf d’Arnold. Entre mon rachis cervical, mon nerf d’Arnold, j’ai eu des douleurs non stop tous les jours pendant près de 9 / 10 mois ! 

Ensuite, quand vous sentez que vous commencez à avoir mal, il faut mettre du chaud sur la douleur car le chaud anesthésie la douleur… A l’époque j’avais acheté un coussin chauffant chez Natures et Découvertes, c’était bien avant que je voie que chez Mademoiselle Bio ils en proposaient des très bien comme ceux-ci. Je trouve que le miens de chez Natures et Découverte ne chauffe pas assez longtemps et en plus, je l'utilise depuis un an et j'ai réussi à cramer les graines à l'intérieur... 



Vous pouvez également vous faire des massages avec de l’huile essentielle de Gaulthérie, j’utilise celle de la marque So Bio Etic… D’ailleurs la marque a sortie toute une gamme ostéo avec un baume qui regroupe 7 huiles essentielles pour leur vertus apaisantes et décontracturantes… je n’hésite pas à masser les endroits en tension avec ces produits. 

Ils ont également le roll on bien être articulaire que j’ai toujours dans mon sac avec moi… Il contient également les 7 huiles essentielles pour leur vertus apaisantes et décontracturantes. J’applique le roll on dès que je sens des tensions dans les cervicales… Ça ne fait pas non plus de miracle mais ça m’aide et m’évite certaines crises….



Ensuite, quotidiennement il faut vérifier votre posture et vos gestes pour ne pas trop solliciter votre nerf d’Arnold. Par exemple, moi, du fait que j’avais des problèmes au rachis cervical, j’ai pris des habitudes, des mauvaises postures… Il faut marcher droit mais pas trop non plus, c'est compliqué… et surtout j’ai remarqué qu’il fallait faire attention à son positionnement sur le PC. Par exemple, moi j’utilise que des ordinateurs portables, le fait d’avoir la tête penchée vers le bas tous les jours plusieurs heures par jours me faisait atrocement mal. 18 mois après, ça commence à aller mieux mais j’utilise tous les jours un support qui me permet de relever mon ordinateur pour ne pas à avoir à trop baisser la tête… J'ai acheté celui-ci et je ne peux plus m'en passer, c'est un INDISPENSABLE que vous ayez des problèmes aux cervicales ou non... Cala peut vous éviter des futurs problèmes et permet vraiment de reposer les cervicales. Il vous faut cependant un clavier portable quand vous utilisez ce support.

Et si vous êtes comme moi, si vous devez avoir un ordinateur portable toujours avec vous, privilégiez un sac à dos et non pas un sac à porter sur l’épaule… le sac à dos m’a changé la vie, j'ai celui-ci... un bon compromis pas trop cher et plutôt mignon.

Sinon quand j’ai des crises que je n’arrive pas à maîtriser avec tout cela, c’est repos, anti-douleurs quelques jours et beaucoup de siestes en n’oubliant pas de mettre le coussin chauffant… Généralement en cas de crise, je prends un anti-douleur et je m’endors sur le coussin chauffant… La nuit, vu que je me repose ça va, j’ai l’impression que la crise est terminée, mais dès que je me lève et que je commence à bouger ou activer mon cerveau, la crise repart souvent… Le stress joue donc aussi quand on a ce type de douleurs… 

Voilà mes petites astuces pour les névralgies d’Arnold et la façon dont j’arrive à les soulager et les espacer. Ca ne fait pas de miracles non plus, car quand j'ai une crise elle est bien là mais si cela peut vous aider avec mes petites techniques … 

Si vous avez d’autres astuces dont je n’ai pas parlé dans l’article, n’hésitez pas à les communiquer en commentaire pour que tout le monde puisse en profiter.